Jeune Adulte

Les 5 meilleurs teen movies et films pour ados des années 70 et 80

L’anglicisme Teen Movie, ou film pour adolescents, désigne un genre cinématographique ayant à la fois les adolescents comme sujet, comme personnages et comme cœur de cible. Le Teen Movie a pour particularité de représenter une certaine vision de l’adolescence. Voici notre sélection des meilleurs films pour ados des années 70 et 80, qui recèle de pépites et de films-culte, classés par ordre de préférence.

1. American Graffiti (George Lucas, 1973)

Synopsis : En 1962, Curt Henderson, Steve Bolander, Terry Fields et John Milner viennent de terminer le lycée et s’apprêtent à entrer à l’université. A la veille de la séparation, les quatre amis décident de profiter d’une dernière soirée en bonne compagnie et au fil de la nuit les groupes prennent une nouvelle forme.
 
Ce film est considéré par beaucoup comme fondateur du genre. Il a certes vieilli et est devenu un film sur la nostalgie. La bande-son compile les plus grands succès de l’époque et nous replonge dans l’atmosphère tumultueuse des seventies. L’œuvre traite du passage à l’âge adulte, la rupture du cordon ombilical avec sa ville natale et son groupe d’amis. Le film lança la carrière d’Harrison Ford et de Ron Howard, futur réalisateur.

2. American College (John Landis, 1978)

Synopsis : 1962. Deux confréries d’étudiants cohabitent sur le campus de la fac américaine de Faber. L’une, très fermée, la Omega, est composée de riches bourgeois dont le snobisme n’a d’égal que leur éducation, la seconde, la Delta, est le repaire d’une bandes de chahuteurs. Le doyen s’associe avec la première afin d’expulser du campus les joyeux lurons de la Delta. Mais ces derniers ont un tout autre plan en tête…

 

Ce film désopilant est une référence de toutes les comédies qui ont suivi. Comme American Graffiti, il joue la carte de la nostalgie. Il narre les aventures alcolo-sentimentalo-sexuelles d’une bande d’étudiants en 1962, autour de la rivalité autour de deux fraternités aux valeurs opposées. Il ancre le genre du teen movie dans la comédie. La Toge Party du film est même devenue un vrai rite étudiant. Le public lui a réservé un triomphe à sa sortie et il continue à être régulièrement cité.

 

3. Risky Business (Paul Brickman, 1983)

 

film risky business

Synopsis : Issu d’une riche famille de l’Illinois, Joel Goodson a son destin déjà tout tracé. Élevé brillant et studieux, inscrit à l’université de Princeton, le jeune homme a tout pour réussir sauf sa vie sentimentale. Profitant de l’absence de ses parents, Joel fait appel aux services d’une call-girl, Lana. Il s’éprend rapidement de la jeune femme, qui en échange, lui apprend comment gérer une maison close. Mais lors du retour de ses parents, ce dernier va être tiraillé entre ces deux styles de vie.

C’est un film majeur dans l’histoire du teen movie. Il a permis la découverte du jeune Tom Cruise. Il porte un regard cynique porté sur la société reaganienne des années 80 qui pousse au profit. C’est l’une des œuvres de l’époque qui a le moins vieilli.

 

4. Retour vers le futur (Robert Zemeckis, 1985)

Synopsis : 1985. Le jeune Marty McFly mène une existence anonyme auprès de sa petite amie Jennifer, seulement troublée par sa famille en crise et un proviseur qui serait ravi de l’expulser du lycée. Ami de l’excentrique professeur Emmett Brown, il l’accompagne un soir tester sa nouvelle expérience : le voyage dans le temps via une DeLorean modifiée. La démonstration tourne mal : des trafiquants d’armes débarquent et assassinent le scientifique. Marty se réfugie dans la voiture et se retrouve transporté en 1955. Là, il empêche malgré lui la rencontre de ses parents, et doit tout faire pour les remettre ensemble, sous peine de ne pouvoir exister…

retour vers le futur film

On ne présente plus ce film-culte de toute une génération. Avant d’être un film de science-fiction reposant sur le paradoxe temporel, c’est avant tout un teen movie : l’adolescent est le héros du film, et ses parents sont également ados ! L’œuvre reprend certains des poncifs du genre : la nostalgie, le rôle libérateur de la musique, une histoire d’amour. Bien que rétro, il reste actuel et très agréable à regarder aujourd’hui.

 

5. La folle journée de Ferris Bueller (John Hughes, 1986)

Synopsis : Un cancre invétéré, Ferris Bueller, convainc sa petite amie et son meilleur ami hypocondriaque (dont le père a une Ferrari) de sécher les cours pour aller passer la journée à Chicago. Pendant qu’ils font les 400 coups dans la grande ville, le proviseur et la sœur de Ferris tente, chacun de leurs côtés, de prouver aux parents que leur fils est un cancre et qu’il a séché.

Matthew Broderick excelle dans le rôle de cet ado détaché et ironique et donne au film un cachet particulier, entre comédie et gravité. Les thèmes abordés sont la volonté de profiter du temps qui passe, les problèmes de père absent, la revendication à la paresse… A noter que c’est un des rares films où des jeunes visitent de leur plein gré un musée ( l’Art Institute) où on reconnaît de nombreuses toiles de maître.

 

Et vous, quels teen movies recommandez-vous pour cette période ?

Partager l'article :

Vous aimerez peut-être :

10 créatures du film Les Animaux fantastiques à découvrir
5 points communs entre Harry Potter et Les Animaux Fantastiques
Les Animaux Fantastiques : le niffleur existe vraiment (photos à l'appui)

Tags: , ,

Copyright © 2016 Jeune Adulte. All rights reserved.
Designed by Theme Junkie. Powered by WordPress.
I use true Google 404 Copy Protected by Chetans WP-Copyprotect.