Jeune Adulte

Le harcèlement scolaire dans les romans : 10 livres ados pour en parler

Quoi de mieux qu’un roman pour aborder le harcèlement scolaire, un thème grave s’il en est ? Pour mettre des mots sur les maux, pour en parler sans donner de leçons, ces 10 romans ados sur le harcèlement vous toucheront, vous dérangeront, vous interpelleront, mais ne vous laisseront jamais indifférents.

1. Une sonate pour Rudy, Claire Gratias

Son beau-père ayant trouvé du travail dans une autre ville, Nicolas se voit contraint de déménager et de renoncer à la  » classe à horaire aménagé musique  » qu’offrait son collège. Dans son nouvel établissement, il est pris en grippe dès le premier jour par Dylan, un petit caïd provocateur et violent auquel personne – ni profs ni élèves – ne s’oppose. Est-ce parce que Nicolas ne baisse pas les yeux quand Dylan s’adresse à lui ? Ou parce que l’inaccessible Marie, sur qui Dylan a jeté son dévolu, semble touchée par la sensibilité du jeune musicien ? Ni le sang-froid ni la bonne volonté de Nicolas ne suffisent à endiguer la mécanique implacable de la violence.

Un roman émouvant et puissant sur la loi du plus fort, le mutisme face à la violence, la difficulté de résister seul. Il a été couronné par 8 prix littéraires.

2. Blacklistée, Cole Gibsen

En apparence, Regan Flay a tout ce dont on peut rêver. A 17 ans, elle est populaire, étudie dans l’un des meilleurs lycées du monde, et ses parents ont les moyens de satisfaire le moindre de ses souhaits.  Mais sa vie bascule le jour où, en arrivant en cours, Regan découvre ses textos et messages privés Facebook placardés sur les murs du lycée. Vacheries, mensonges, insultes, manipulations : tout est là, exposé aux yeux de chacun. En une seconde, elle passe du statut de princesse à celui de véritable paria. Ses amis lui tournent le dos, et les autres élèves du lycée commencent à lui faire vivre un véritable enfer.  Elle trouve du soutien auprès de Nolan, un jeune homme plutôt beau garçon mais légèrement dysfonctionnel socialement. Ce dernier découvre vite que Regan est tout sauf la miss Parfaite qu’elle voulait bien montrer. Sous sa carapace, c’est une jeune fille angoissée, qui a du mal à supporter les exigences de sa mère concernant son avenir. Car rester toujours au top demande une sacrée dose d’énergie, et aucun échec n’est envisageable.  Pourtant, la chute de Regan n’est qu’un début, et personne n’en sortira indemne…

Ce roman apporte un point de vue différent sur le harcèlement. Ici, la victime est un ancien bourreau, un bourreau qui s’ignorai et qui va payer cher son attitude. Cette histoire fait réfléchir car on comprend que derrière chaque bourreau se chaque peut-être une victime. La dureté du roman est compensée par une histoire d’amour qui apporte douceur et espoir à cette lecture.

3. De la rage dans mon cartable, Noémya Grohan

Quand une expérience de vie traumatisante se transforme en devoir de témoigner et de s’engager. Chaque année en France, un enfant sur dix est victime de harcèlement au collège (chiffres officiels site Agir contre le harcèlement à l’École). Durant ses années de collège, Noémya a subi tout ce qui fait le quotidien des élèves harcelés : les brimades régulières, l’isolement systématique, le poids de la honte, les reproches faits à soi-même de ne pas avoir su réagir aux attaques, l’indifférence du monde enseignant, la perte progressive de confiance, la tentation de tout casser et, combien de fois ! l’envie d’en finir avec cette vie de souffrance. Mais, à côté de la rage qu’elle avait dissimulée « au fond de son cartable », Noémya cachait d’autres ressources qu’aucun harceleur n’était en mesure de détruire : son envie d’agir et son talent littéraire.

C’est le témoignage bouleversant d’une ancienne victime. Il retrace bien les souffrances et les conséquences à court et à long terme que le harcèlement a sur les victimes. L’auteur s’intéresse aussi à la résilience et nous explique comment elle a fait pour se remettre de cette période difficile de sa vie. Ce livre devrait être lu par tous les parents et les personnes travaillant au contact des enfants et adolescents.

4. Secrets.com, Florence Hinckel

Mona, 12 ans, partage tout, de ses grands délires à ses petits soucis, avec sa bande de copines. Elle décide de créer, avec la documentaliste du CDI, un site où tous les collégiens pourront, de façon anonyme, faire des confidences et recevoir les conseils de ceux qui les lisent. De la peur du divorce aux bienfaits d’une crème anti-acné, les sujets sont variés et le site est de plus en plus fréquenté ! Mais bientôt la situation dérape et quelqu’un révèle un secret trop lourd à porter… Info ou intox ? De qui s’agit-il ? Comment l’aider ?

Ce roman très facile à lire sera apprécié des jeunes adolescents. Il raconte de manière fluide et captivante les préoccupations des collégiens d’aujourd’hui. Il nous plonge dans l’ambiance de l’année de sixième. Une lecture très rafraîchissante et l’on se prend au jeu des secrets…

5. Un élève de trop, Julia Jarman

Danny vit une terrible descente aux enfers : il est le souffre-douleur de la classe du collège anglais dans lequel il vient d’entrer. Même son meilleur ami d’enfance semble le fuir, comme les autres. Pourquoi cette haine farouche ?

Cette histoire très touchante montre que les enfants peuvent être très cruels, à force d’avoir eu des modèles de violence sous les yeux, qu’ils reproduisent sur une victime… Dany est persécuté pour la seule raison qu’il est nouveau.

6. Harcèlement, Guy Jimenes

Valentin est seul. Seul dans un collège où aucun professeur, aucun éducateur ne s est aperçu de sa souffrance. Seul dans une classe où tous les élèves savent, mais ne disent rien. Seul face à la violence sournoise de celui qui aurait pu être un ami… Comment se défendre alors, quand on a perdu tout espoir, comment s en sortir quand on a perdu le goût de vivre ?

Ce récit est l’autopsie d’un « harcèlement » scolaire dont l’issue nous surprend. C’est un roman à plusieurs voix, celle du narrateur et celles des différents protagonistes (élèves, parents et enseignants) à travers leurs dépositions…). Passionnant !

7. La fille seule dans le vestiaire des garçons, Hubert Ben Kemoun

Tout commence par un baiser, comme une chance, une promesse pour Marion. Une aubaine pour une jeune fille toujours si maladroite avec les garçons. Mais ce baiser va faire de sa vie un enfer. Peu à peu, la honte laisse toute la place à la rage, et Marion prépare sa vengeance. Sans réfléchir aux conséquences de ses actes…

Un roman poignant et percutant sur le harcèlement au collège et ses dérives. Un père qui s’est enfui, la solitude, la disparition de son journal, et une moquerie de trop … Le piège s’est refermé sur Marion, anéantie, mais tout n’est pas perdu…

8. Le journal malgré lui de Henry K. Larsen, Susin Nielsen

Après le terrible drame qui a frappé Henry et sa famille, et les conséquences qui en ont découlé, l’adolescent a  éménagé à Vancouver avec son père. Les voici en tête à tête, dans cette ville où ils ne connaissent personne. Tout est à reconstruire : même la mère de Henry, victime d’une grave dépression, est restée à Port Salish…  Bien qu’il déteste franchement l’idée d’écrire dans un journal, comme le lui a conseillé son thérapeute, tout comme il se refuse à se faire de nouveaux amis, le garçon finit par s’ouvrir, malgré lui… Au fil des jours, il trouve même du plaisir à coucher ses pensées sur le papier et à reconstituer, entre gravité et humour, entre souvenirs terribles et lueurs d’espoir, les événements qui ont marqué sa vie pour toujours.

Un roman magnifique, tendre et joyeux malgré son thème. Le héros est bouleversant. Ce livre a reçu le Governor General’s Literary Award, le plus prestigieux prix canadien anglais pour les romans adolescents.

 9. Echec et rap, Jean-Paul Nozière

 » Mon père avait raison : la haine conduit au précipice.  » Lili Rigosi, adjudant-chef de la brigade de gendarmerie de Sponge, enquête sur le meurtre de David, vingt-six ans. Une pièce d’échecs, le fou, a été glissée dans la main droite de la victime. Léo, quinze ans, est harcelé par un infernal trio de rappeurs adolescents : Diesel, Sugar et Love Me. Petit à petit, Lili mène ses recherches. Petit à petit, Léo s’enfonce dans la souffrance. Deux histoires en parallèle qui racontent un destin en marche.

Sous ses airs de roman policier, ce livre exprime parfaitement la violence à l’école et ses conséquences. Il est remarquablement écrit.

10. Mauvaise connexion, Jo Witek

Je me suis inscrite sur un nouveau tchat. J’ai tapé Marilou. Je trouvais que ce pseudo correspondait bien à la fille que j’avais envie d’être. Plus sexy, plus délurée, plus effrontée aussi. Marilou, une autre moi-même. Une fille qui l’a tout de suite attiré. – Bonjour, Marilou. C’est joli comme prénom. T’as quel âge ? J’ai menti : Seize. Et toi ? – Vingt. Mentait-il lui aussi ? Je ne me suis pas vraiment posé la question, trop heureuse de partager ma tristesse nocturne avec un garçon. J’ai poursuivi. – Je viens de me disputer avec ma mère. Elle refuse que je fasse des photos de mode. – Elle doit être jalouse de ta beauté. – Merci. Je crois que tu as raison. – Je sais de quoi je parle, je suis photographe de mode. – C’est vrai ? – Oui, pour des défilés à Paris et des shooting magazines. On peut la voir quelque part ta jolie frimousse, Marilou ? Voilà. Ça a commencé comme ça.

Ce court roman met en garde les jeune filles des mauvaises rencontres faites sur Internet. Avec des mots justes, l’auteur nous dépeint ce qu’endure la jeune fille avec beaucoup de réalisme et de manière prenante. Ce livre devrait être mis entre toutes les mains des adolescentes qui souvent pensent que ça n’arrive qu’aux autres.

Partager l'article :

Vous aimerez peut-être :

Quels romans lire après Nos étoiles contraires ? 12 livres à lire quand on aime Nos étoiles contrair...
Top 10 des séries télé ado et jeune adulte adaptées de romans
Signé Versailles de Lova Pourrier : Mlle V. vous surveille...

Tags: , , ,

Copyright © 2016 Jeune Adulte. All rights reserved.
Designed by Theme Junkie. Powered by WordPress.
I use true Google 404 Copy Protected by Chetans WP-Copyprotect.